Risotto_chorizo_moules

Le risotto se décline à l'infini sans jamais nous décevoir. En voici une version qui réveille les papilles !

Mes recommandations d'usage pour les débutants :
Le risotto doit être dégusté sans attendre afin qu'il garde son crémeux. Il ne peut être réchauffé. Les grains de riz gardent une légère fermeté à coeur. Sa cuisson par absorption doit être réalisée à feu vif et demande une grande attention afin qu'il n'attache pas. Mais en respectant ces indications, il est inratable.

Dans les règles de l'art, la cuisson d'un risotto se fait en 17 minutes, sans cesser de le remuer. On ajoutera du bouillon louche par louche, en attendant que le liquide de la première louche ait été absorbé avant d'ajouter la suivante.

Ingrédients pour 3 personnes :

. 180 g de riz carnaroli ou arborio
. 200 g de moules surgelées (Picard)
. 30 g de chorizo doux plutôt mou
. 1 oignon
. 100 ml de vin blanc sec
. 30 g de parmesan râpé
. 10 g de beurre
. 1 càs d'huile d'olive
. 1 cube de bouillon de volaille
. sel, poivre blanc du moulin

Faire cuire les moules selon les indications de l'emballage, égoutter et réserver.
Eplucher le chorizo et le couper en petits cubes.

Préparer 1,2 litre de bouillon de volaille et le garder sur le feu.

Eplucher et émincer finement l'oignon. Le faire suer à feu moyen avec l'huile d'olive dans une casserole.
Lorsque l'oignon est bien fondu, ajouter le riz et le faire nacrer 2 minutes environ (les grains doivent devenir transparents).
A cette étape, veiller à avoir tous les ingrédients à portée de main.

Augmenter le feu. Enclencher le minuteur (17 minutes) et verser le vin blanc sur le riz. Mélanger jusqu'à évaporation, puis ajouter une louche de bouillon sur le riz. Remuer.
Lorsque le bouillon a été absorbé, ajouter une nouvelle louche de bouillon. Et ainsi de suite ...

Au bout des 17 minutes, ajouter les moules, le chorizo, le beurre et le parmesan. Remuer et rectifier l'assaisonnement si besoin. Le risotto est bien crémeux. Servir et déguster sans attendre.